L’État nous donne sa liste de logiciels libres pour 2016

Source : Nextinpact.com. L’État vient de procéder à l’actualisation annuelle de son « socle interministériel de logiciels libres », cette sorte de guide des solutions libres recommandées pour les ordinateurs de l’administration. On retrouve dans le « cru 2016 » des programmes bien connus tels que VLC, Firefox, LibreOffice ou Gimp.

Définitivement validé le 11 décembre dernier par la nouvelle DINSIC et par les DSI ministérielles, le socle interministériel de logiciels libres 2016 (SILL) a été publié voilà plusieurs jours par les pouvoirs publics. Dépourvu de tout caractère obligatoire, ce tableau précise quel est le logiciel conseillé selon l’usage désiré : navigation web, gravure, gestion des mots de passe, traitement de texte… Les versions de référence à privilégier sont ainsi clairement présentées, en fonction du système d’exploitation – Linux, Windows ou Android (qui fait son apparition dans le SILL 2016).

Parmi les principales solutions libres recommandées à l’administration, on retrouve la suite bureautique LibreOffice, Audacity pour l’enregistrement de sons, Thunderbird pour les emails, Gimp pour la correction d’images, KeePass pour la gestion des mots de passe, VeraCrypt pour le chiffrement de disques, Scribus pour la PAO, PeaZIP pour la compression de fichiers, Infrarecorder pour la gravure de CD/DVD, etc. Très peu de changements sont donc à noter par rapport au SILL 2015.

Lire la suite sur Nextinpact.com …

Back to top