La SNCF teste un logiciel qui traque les comportements suspects

Source : Ouest-France.fr. Pour lutter contre la menace terroriste, la SNCF mise sur les nouvelles technologies. Elle teste actuellement un logiciel d’analyse comportementale.

Face au « caractère exceptionnel » de la menace terroriste après les attentats de Paris, la SNCF a décidé de tester un logiciel d’analyse comportementale qui pourrait être intégré à ses 40 000 caméras de surveillance, a expliqué ce mercredi le secrétaire général de l’entreprise publique Stéphane Volant.

Il est fondé « sur le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété », a-t-il décrit.

Le dirigeant souligne que l’expérimentation en cours dans plusieurs gares est réalisée « en conformité avec la loi et sous le contrôle de la Commission nationale de l’information et des libertés (CNIL) ».

« On teste pour savoir si ça n’identifie que les gens qui ont une intention négative, un agresseur, ou un « tripoteur », mais aussi l’acceptabilité sociale », pour voir si les voyageurs sont prêts à accepter de telles technologies, une fois l’état d’urgence levé.

Lire la suite sur Ouest-France.fr …

Back to top